Fable

Je continue à penser que la plus belle phrase du monde est:

“Il était une fois…”

Raymond DEVOS

J’ai remarqué que les papillons aiment à déployer leurs ailes sur le chaud du bitume, d’ailleurs c’est comme cela que j’ai capté celui-ci.

Nous faisions route ensemble: lui avec ses ailes de couleurs, moi avec mes ailes de bien-être…(sourire)

Une chrysalide du positif pour papillonner de bien-être…

Nous souhaiterions tous en avoir une!

Et bien la bonne nouvelle c’est que nous le pouvons!

Puisque la chrysalide est le lieu de l’alchimie de la transformation, libre à chacun  de nous d’élaborer un “espace-cocon” en soi pour des possibles positifs !

Un chrysalide composée d’actions simples, qui, si elles sont répétées, nous permettent de s’alléger …papillon

  Nous allons découvrir quelques pratiques respiratoires et psycho-corporelles simples pouvant nous aider à créer cet espace porteur.


Pour faire baisser la pression:

∞ La Cohérence cardiaque 

Sur plusieurs respirations de suite, inspirer en comptant  jusqu’à 4 et expirer en  comptant  jusqu’à 6. Technique idéale pour retrouver calme et sérénité dans son cocon-soi.


S’assurer d’avoir la bonne respiration:

Une bonne respiration ventrale

Bien respirer est importante et peut nous changer complètement la vie! Améliorer notre concentration, notre vitalité! D’ailleurs, si nous observons autour de nous, les bébés et les jeunes animaux respirent toujours avec leurs abdomens.

Si vous avez une respiration thoracique, c’est à dire que vous  inhalez l’air avec votre poitrine ou juste au niveau des épaules et bien c’est le moment de vous envoler vers une nouvelle vitalité!

Voici donc comment remobiliser sa respiration ventrale:

  • Debout ou assis(e) ou allongé(e), appliquez votre main sur votre abdomen. En expirant, chassez le plus d’air possible…le plus que vous pouvez…
  • Maintenant inspirez et avec l’air qui rentre dans votre abdomen poussez votre main …  gonflez doucement votre  ventre comme un ballon et observez comment cet air peut ainsi envahir la partie basse de vos poumons, puis la partie haute …
  • Lorsque vous expirez, c’est d’abord votre thorax qui se vide en premier puis,  ensuite sous votre main, votre abdomen se vide également complètement jusqu’à devenir plat…de plus en plus plat si vous vous accompagnez jusqu’au bout de votre respiration.
  • Faites plusieurs respirations en vivant consciemment ce processus.
  • En pratiquant régulièrement cet exercice plusieurs fois par jour pendant quelques temps,  vous pourrez remobiliser une respiration ventrale. Elle redeviendra naturelle et avec elle de nombreux bienfaits (plus d’énergie, meilleure concentration etc.).

C’est toujours le bon moment pour s’oxygéner et si nous respirions profondément? Maintenant?


Face aux divers agents stressants, une stratégie?

 une Relaxation réponse

Nos tensions et contractions nous “pompent” beaucoup d’énergie à notre insu.

Alors il est important, en divers moments de la journée, de s’inviter intentionnellement à relâcher les tensions. Cela se fait en décontractant nos muscles sur l’expire, jusqu’au bout du souffle.

 Au début, s’entraîner à accorder son relâchement musculaire avec son expire nous demande une implication, ensuite cela devient une ressource.

L’idéal est de pratiquer au cœur de nos actions quotidiennes, tout naturellement dans la vie qui va…puisque nous respirons! Une fois passée la contrainte d’y penser, c’est une sorte de jeu pour s’alléger ponctuellement et en plus d’être d’une simplicité désarmante, cela fonctionne!

Pour éviter de vous trouver en situation de stress par trop aigu, habituez-vous à réagir par une “relaxation réponse” à toute agression. Vous serez ainsi en position de force pour affronter vos problèmes, quels qu’ils soient.

Au lieu de contracter tous les muscles de notre corps …il convient plutôt de se détendre immédiatement, avant que les tensions nous envahissent et nous empêchent d’agir positivement.

  • Relâcher les muscles du visage, laisser tomber les épaules et respirer à fond par l’abdomen, c’est simple.

Il s’agit de créer un réflexe conditionné face à toute situation négative. Cette façon de réagir permet de résoudre n’importe quel problème beaucoup plus facilement et en même temps de diminuer les effets des tensions dues à un stress important.

Essayez cet exercice chaque fois que vous serez agressé et vous serez surpris de constater à quel point vos incertitudes, vos frustrations s’évanouissent.

Dr ABREZOL


Et en plus, comme respirer nous est constamment nécessaire, ces exercices ne nous font pas perdre de temps (sourire), il s’agit juste de s’habituer à les mettre en pratique.


Imaginer que la chrysalide devient papillon!

L’amélioration de nos capacités et aptitudes à trouver les solutions pour résoudre nos problèmes de vie, passent par un élargissement de notre champ de conscience.

À l’origine de toutes les évolutions il y a la prise de conscience. Et une prise de conscience est toujours un déclic intérieur.

Nous contenons chacun un potentiel, avec d’immenses possibilités et il nous appartient! 

Notamment, notre capital d’imagination est très précieux!

Il est bon de savoir que l’imagination est beaucoup plus forte que la volonté!

En effet, si nous nous imaginons dans une situation ou nous pourrions échouer, nos probabilités d’échec s’en trouveront augmentées. Alors que si nous nous suggestionnons par des pensées de succès, nous augmenterons, justement, nos chances de succès!

Ceci est dû à la participation incontrôlée et involontaire de notre subconscient. Lorsque nous sommes relaxés, nos pensées pénètrent plus profondément notre monde subliminal, et, à son tour, il provoque une réponse inconsciente positive.

Donc nous entraîner à se relaxer et à imaginer notre futur positif nous est extrêmement bénéfique! Comme nous sommes aux manettes de nos pensées, nous pouvons donc décider de les diriger consciemment au travers d’exercices ponctuels simples.  Comme par exemple:

Le soir, au coucher, se relaxer et s’imaginer positivement en réussite sur un enjeu important à venir, va nous en faciliter la réalisation à terme.

Le matin pour une mise en route psychique constructive:

  • Faire une profonde inspiration et en expirant lentement et profondément penser mentalement: bien-être  laisser glisser ce mot sur quelques expires…(ou tout autre mot positif qui nous convient: énergie, calme,relaxé, joie, dynamisme etc.).
  • Puis relaxer le visage, relâcher la mâchoire, laisser tomber les épaules et respirer lentement, profondément par le ventre tout en pensant: aujourd’hui est un bon jour tout va bien se passer pour moi (ou tout autre phrase positive et simple qui nous convient pour nous projeter constructivement dans notre journée).
  • Rester un moment tranquille et sans ouvrir les yeux, bouger les orteils, les doigts, avaler sa salive et étirer tous les muscles tout en respirant profondément. En tout dernier, ouvrir les yeux.

Être ici et maintenant, le plus possible dans tout ce que nous faisons, favorise notre intensité de vie et nous ouvre des portes d’infinis sensibles!

Je ne résiste pas à ce partage-papillon d’humour:

 

INFINI

Quand la notion d’infini cessera-t-elle de dépasser les bornes?

Raymond DEVOS


Dans la vie nous pouvons tout autant apprendre à solliciter le muscle de notre bien-être que celui de notre crispation!!

Faire entrer une dynamique de pratiques positives dans sa vie, c’est cela fabriquer sa chrysalide: être en rappel de soi et se permettre de mobiliser de plus en plus rapidement ses ressources positives. 

Alors respirons nos valeurs forces pour déployer nos ailes de liberté! 

Et surtout: autorisons-nous à rêver du meilleur!

Je rêve pour nous d’une “vie dans le bon sens”!

A très bientôt!

Site pro: Christine PINAUD http://www.viedanslebonsens.com